08 Avril 2019 – Pierre et Mohamed

08 Avril 2019 – Pierre et Mohamed

Le 8 avril 2019, les Fils d’Abraham, en partenariat avec l’Université Catholique de Lyon, ont proposé la pièce « Pierre et Mohamed », à partir d’un livret d’Adrien Candiard, et mise en scène par Francesco Agnello, dans les locaux de l’UCLy, à l’occasion des 20 ans de l’assassinat des moines de Tibéhirine.
Cette même pièce avait déjà été proposée quelques années auparavant.


Voici ce qu’en avait écrit Max à ce moment-là :

D’emblée l’acteur unique a un ton et un texte qui sonnent juste. Cette méditation sur la baie d’Oran, de cette corniche où Mohamed se réfugie au jour de peines et de joies, de cette corniche que Pierre connait et d’où il contemple cette ville, cette terre d’Algérie qu’il a apprise à aimer après une enfance vécue dans une « bulle » d’inconscience et de déni d’un monde dans lequel il était immergé. Et puis, ce duo qui peu à peu devient pathétique : Mohamed lui qui sait les soubresauts de ses compatriotes et qui admire Pierre pour sa science et son respect des personnes, Pierre, lucide et vrai, refusant de se plier aux évènements, même inquiétants. Chacun soupèse le présent à l’aune de sa générosité et de son cœur, en refusant le contre poids de la haine et le contre poids de la suspicion, préférant la confiance réciproque et la volonté du respect total des cultures et des religions. Et la houle de la violence se brise sur ces cœurs décidés à résister aux provocations et aux menaces qui se font plus pressantes. L’un et l’autre savent que le même Dieu anime leur vie et qu’honorer et dire ce Dieu de différentes façons ce n’est pas dire et honorer un autre Dieu. Et c’est ce Dieu unique qui accueille au soir du 1^er août 1996 ces deux témoins de l’amour qui nous parlent désormais avec bonheur d’une seule voix comme en cette soirée bouleversante.
Comment ne pas souhaiter que tous les hommes qui cherchent aujourd’hui la preuve que l’islam et le christianisme peuvent guider sur les chemins de la réconciliation et de la Paix, que tous ces hommes rencontrent vraiment « Pierre et Mohamed » dans cette simple évocation de deux vies données par amour à leur pays et au monde.
Et que ce message résonne en nos cœurs et en tous, aussi profondément que le « hang » de Francesco en nos oreilles.
Max Bobichon, le 21 novembre 2012

Après la représentation, Jean-Baptiste Cocagne, journaliste à RCF a animé une table ronde sur le thème : dialogue interreligieux : vers une confiance partagée ?
avec Michel Younès, Christian Delorme et Reda Kadri, ainsi que Jean-Paul Vesco, évêque d’Oran.

Le dialogue entre toutes les religions ne devrait poser aucun problème dans la mesure où chacun voit son voisin comme un ami. C’est dans le respect que cela devrait être possible. Quelles valeurs ont nos querelles de religion dans l’histoire de la planète, ne sont-elles pas ridiculement insignifiantes devant les problèmes posés par les migrations actuelles ?

Le lieu ci-dessous permet d’accéder à l’émission enregistrée par RCF :
https://rcf.fr/actualite/actualite-religieuse/dialogue-interreligieux-vers-une-confiance-partagee

Communiqué de presse Pierre et Mohamed 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *