Qui sommes-nous ?

Notre trésor commun

Juifs, chrétiens, musulmans, nous avons un trésor en commun. Parfois nous donnons au monde l’impression de l’oublier. Quel est ce trésor ? Quelle richesse avons-nous de savoir les uns et les autres qu’un Dieu unique est à l’origine et au terme de nos vies personnelles et de la vie du monde. Dans la foi, nous avons un père commun : Abraham. Quelle richesse avons-nous en commun de savoir que Dieu est un « Pardonneur », qu’Il est Quelqu’un qui veille sur chacun de nous, qui se révèle à nous ? Si nous sommes persuadés de ce trésor que nous avons en commun, pouvons-nous accepter que l’on taxe nos religions de violentes ? Pouvons-nous donner des doutes sur notre volonté de Paix entre nous ? Pouvons-nous accepter que l’on « badigeonne » avec nos religions les questions politiques qui sont posées dans un certain nombre de pays ? Reprenons-nous. Acceptons de nous rencontrer pour vivre ensemble de ce trésor commun et ainsi faire mentir ceux qui nous jugent mal et, peut-être, aider les hommes de bonne volonté à faire advenir un monde de paix.
Shalom, salam, la paix.

Père Max Bobichon, pour les Fils d’Abraham, décembre 2006.

C’était pendant la guerre du Golfe, en 1993.
Dans le premier arrondissement de Lyon, des tensions sournoises existaient entre les membres des communautés musulmanes, juives et chrétiennes.
Nous avons décidé, Marcel (juif), Missoud et Smaïn (musulmans), Gérard, Marie et François-Régis, Éric, Véronique, Marie-Noëlle et Max (chrétiens) de nous rencontrer pour nous prouver et prouver à tous qu’un dialogue fraternel , au delà de nos peurs, pouvait exister.
D’emblée, nous nous sommes regroupés sous le titre de « Fils d’Abraham », sans penser pour autant que le groupe durerait…